1

LA blanquette de veau

Tout le monde connait la blanquette de veau. Une recette bien de chez nous. Par contre, tout le monde ne connait pas Jéjé et son addiction à la blanquette de veau. Cela faisait 5 ans qu’il me réclamait une blanquette. L’occasion ne s’était pas vraiment présentée… J’ai gaffé, j’ai juré et j’ai du faire une blanquette pendant les vacances ! Attention, cette recette est longue à réaliser.

Pour 4/6 personnes (en fonction de l’appétit) : 750g d’épaule de veau – 100g d’oignons jaunes – 100g de blanc de poireaux – 5 cives – 5 feuilles de laurier – 2CS d’herbes de Provence – 1 gousse d’ail – 50g de beurre – 30g de farine – 10g de crème épaisse à 40% – 2 jaunes d’œuf – 125g de champignons de Paris – 1/4 de citron jaune – 125g d’oignons nouveaux – 100g de carottes.

Pour l’accompagnement : Du riz blanc nature.

Sortez votre viande 30min avant pour qu’elle ne soit pas trop froide. Coupez-la en gros morceau d’environ 50g chacun pour que la cuisson soit uniforme.

Placez ces morceaux dans une casserole et couvrez d’eau à +3cm. Montez jusqu’à ébullition et écumez l’eau de cuisson au fur et à mesure pendant 5min. Égouttez, rincez à l’eau froide et réservez.

Rincez vos poireaux. Épluchez l’ail, les oignons et les carottes. Coupez-les en morceaux.

Dans un sachet de thé, préparez votre bouquet garni : Herbes de Provence, laurier.

Dans une grande casserole, placez la viande, un peu de gros sel et couvrez d’eau à +3cm. Amenez à ébullition. Ajoutez alors le bouquet garni, les carottes, l’ail et les oignons et les poireaux.

Laissez cuire à feu doux pendant 50min.

Pendant ce temps, dans une casserole, faites fondre le beurre et ajoutez la farine. Fouettez à la cuillère en bois pour assécher le mélange et que cela forme une pâte crémeuse. Laisser refroidir.

Épluchez les petits oignons.

Dans une casserole, faites fondre 30g de beurre avec un peu d’eau, du sel et du sucre. Placez les petits oignons dedans pour les glacer.

Épluchez et émincez les champignons. Dans une casserole, portez à ébullition un peu d’eau, du citron, 10g de beurre et un pincée de sel. Faites-y cuire 5min à feu vif les champignons.

Quand la viande est cuite, sortez-la du bouillon et réservez 1L de ce même bouillon que vous filtrez.

Diluez le roux froid avec le bouillon filtré et portez à ébullition en fouettant constamment. Fouettez pendant 10min à feu doux.

Mélangez vos jaunes d’œufs avec la crème épaisse. (c’est la liaison)

Hors feu, mélangez le bouillon épaissi et la liaison. Portez ensuite à ébullition quelques secondes.

Dans un grand plat de service : placez un lit de riz blanc, placez la garniture puis la viande. Versez de la sauce filtrée.

Émincez les cives rincées puis parsemez le dessus du plat.

Servir bien chaud !

 




Kouign Amann

J’ai passé quasiment toutes mes vacances d’été en Bretagne quand j’étais enfant. D’ailleurs chaque fois que je sens l’odeur de l’iode et du sable ça m’y fait penser ! J’y suis récemment retournée avec des amis. J’avais envie de tenter une recette phare (breton ^^) de cette région. J’ai décidé de faire une KOUIGN AMANN* !

Pour un Grand Kouign Amann : 250g de farine – 300g de beurre demi-sel pommade – 250g de sucre – 10g de levure fraîche (ou 5g de levure boulangère sèche) – 10cl d’eau – 1 pincée de sel.

Dans un bol, diluez la levure émiettée dans 3CS d’eau tiède.

Dans une jatte, versez la farine et faites-y un puis. Placez la pincée de sel sur le côté pour qu’elle ne touche pas la levure. Versez la levure et les 10cl d’eau. Ramenez au fur et à mesure de la farine au centre et mélangez. Commencez à pétrir pour obtenir une pâte souple et plisse (une pâte à pain finalement).

Formez une boule et laissez la pâte dans la jatte couverte d’un film alimentaire. Laissez poussez 3h dans un endroit chaud et sec.

Travail de la pâte (c’est un peu comme faire une pâte feuilletée) :

Farinez votre plan de travail, et abaissez votre pâte pour obtenir une forme carrée d’1cm d’épaisseur.

Étalez 50g de beurre et 50g de sucre sur la pâte. Repliez chaque coté au centre (on ne doit plus voir le beurre). Abaissez la pâte assez finement que dans un sens (ça doit faire une bande). Recommencez l’opération avec beurre et sucre.
Repliez une dernière fois et laissez poser 30min au frais dans un film.

Faites préchauffez votre four à 210°C.

Sortez la pâte du froid et abaissez-la de nouveau. Étalez 50g de beurre et 50g de sucre sur la pâte. Repliez chaque coté au centre (on ne doit plus voir le beurre). Abaissez la pâte assez finement que dans un sens (ça doit faire une bande). Recommencez l’opération avec beurre et sucre.

Beurrez largement votre moule (à tarte ou brownie). Positionnez votre pâte dedans. A l’aide d’un pinceau, étalez du beurre sur le dessus de la pâte et saupoudrez de sucre.

Enfournez pour 35min.

Faites fondre le reste du beurre. A bout de 10min, versez un peu de beurre sur le kouign amann et cela toutes les 5min jusqu’à la fin de la cuisson. S’il reste du sucre, vous pouvez aussi continuer de saupoudrer. L’idée c’est de nourrir la pâte pendant la cuisson pour éviter qu’elle ne se dessèche.

Une fois cuit, laissez refroidir et servez-le tiède. Mais vous pouvez aussi le manger à température ambiante !

* Goûté et approuvé par des bretons !




Salade de tomates, courgettes bio, mozzarelle de bufflonne et huile vanillée

La vanille c’est très parfumé et très bon. Souvent utilisée dans les desserts et de plus en plus sur les poissons blancs ou les tartares. Moi j’avais envie de tester sur une salade ! Comme l’huile vanillée est très ronde et grasse en bouche, j’avais envie d’acidité… Voilà à quoi je suis arrivée !

Pour 4 personnes : 300g de tomates cœur de pigeon – 4 boules de mozzarelle de bufflonne – 2 petites courgettes bio – de huile vanillée – 1 citron jaune – Fleur de sel – poivre noir du moulin.

Lavez vos tomates et vos courgettes.

Coupez les tomates en deux, réservez dans un saladier.

Coupez vos courgettes en brunoise (petits dés) et ajoutez aux tomates.

Zestez le citron et ajoutez les zestes aux tomates et courgettes.

Versez 2 à 3 cuillère à soupe d’huile d’olive vanillée. Mélangez.

Ajoutez le jus d’un 1/2 citron. Mélangez. Salez, poivrez.

Personnellement, j’aime quand c’est plus acide, du coup j’ajoute plus de jus de citron.

Servez dans 4 assiettes creuses. Déchirez, dans chaque assiette, une boule de mozzarelle.

Versez dessus un filet d’huile vanillée, un peu de poivre et de fleur de sel.

A servir frais !




Financiers à la pistache

Pour 6 personnes : 160g de poudre de pistaches – 120g de sucre glace – 50g de farine – 5 blancs d’œufs – 140g de beurre doux

Faites chauffer votre four à 180°C.

Tamisez tous les éléments secs : pistaches, sucre glace et farine dans une jatte. Faites fondre le beurre et ajoutez au mélange tamisé.

Garnissez des moules de mini-cakes ou financiers, puis enfournez pendant 15min (toujours à 180°). Laissez refroidir dans le moule pendant 10min et démoulez. Laissez sur une grille jusqu’au total refroidissement.




Macarons au caramel salé

Pour environ 60/70 coques (soit 30/35 macarons) : 110g de poudre d’amandes – 225g de sucre glace – 120g de blanc d’oeufs (soit environ 4 oeufs moyens) – 50g de sucre semoule – 1 pointe de colorant bleu en poudre

Préparez tous vos ingrédients sur votre plan de travail (se sera plus simple).

Dans un robot à hélice, mixez pendant 2/3min la poudre d’amandes et le sucre glace. Tamisez le mélange dans une jatte. Ajoutez le colorant (attention, c’est normal que la couleur n’apparaisse pas, il faut un élément humide).

Montez vos blancs en neige. Quand ils commencent à mousser, ajouter en pluie le sucre semoule. La meringue doit faire un bec d’oiseau lorsque l’on retire le fouet.

Maintenant il faut réunir la meringue et le mélange amandes/sucre. Versez la poudre d’amandes/sucre glace d’un coup dans la meringue. Avec une maryse vous allez maintenant « macaronner », c’est à dire incorporer la poudre à la meringue. Rabattez avec la maryse le dessus de la pâte vers le haut en tournant le saladier d’1/4 de tour. La pâte doit faire des rubans quand elle tombe et s’affaisser assez rapidement (environ 10sec).

Préparez plusieurs plaques de pâtissier avec du papier cuisson. Formez vos coques à l’aide d’une poche à douille. Espacez bien vos coques et placez-les en quinconce (elles gonflent).

Si vous avez un four à chaleur tournante, préchauffez à 150°C et enfournez pendant 12min au milieu du four en tournant la plaque à mi-cuisson.

Si comme moi, vous avez un four à gaz : Préchauffez à 180°C et placez la plaque tout en haut du four et laissez cuir 12min.

Les coques doivent faire une collerette à la fin de la cuisson. Retirez les papiers des plaques et laissez refroidir les coques. Elles se décolleront toutes seules.

 

Passons à la garniture : 70g de sucre – 4cl de crème liquide 30% – 20g de beurre 1/2 sel – 1 œuf – 10g de maïzena –  8cl de lait entier – 100g de beurre doux – fleur de sel

Commencez d’abord par faire un caramel. A sec, faites fondre 50g de sucre. Si vous le remuez, attention à ne pas faire de projection. Le caramel doit perler et devenir blond clair.

Faites chauffer le lait. Chauffez la crème pour la tiédir et versez-la avec précaution dans le caramel tout en mélangeant. Ajoutez ensuite le beurre 1/2 sel et une pincée de fleur de sel. Réservez à température ambiante. Faites blanchir l’œuf avec 20g de sucre. Ajoutez ensuite la maïzena et le lait bouillant en laissant épaissir à feux doux (en mélangeant). Une fois épaissi, réservez couvert d’un film alimentaire pour le laisser refroidir.

Enfin quand tout est froid, battez le beurre doux en pommade, ajoutez petit à petit la crème, puis le caramel.

Remplissez une poche à douille pour garnir les coques. Gardez les macarons 24h au frais avant de servir !




Brioche maison (sans machine)

Pour une grosse brioche (ou 4 petites) : 1 kg de farine – 3 oeufs –  250 g de sucre – 150 g de beurre ramolli – 3 cc de crème fraîche – 25 cl d’eau tiède – 50 g de levure de boulanger (ou 5,5 levure de boulanger déshydratée) – 12 cl de lait tiède – 1 CS d’arôme de vanille – 2 cc de sel fin.

Délayez la levure dans le lait tiède et laissez gonfler pendant une dizaine de minutes.

Versez la farine dans un saladier et creusez une fontaine au centre. Mettez-y le sel, le sucre, la crème fraîche, 2 oeufs entiers, le beurre, la levure diluée, la vanille.

Travaillez la pâte à la main en ajoutant l’eau petit à petit jusqu’à ce que la pâte ne colle plus. Formez une boule de pâte et farinez-la légèrement. Mettez-la dans un plat, couvrez-la d’un linge et laissez gonfler pendant 3 heures dans un endroit chaud.

Beurrez et farinez un moule à cake (ou à brioche ou encore un plat à tarte). Couvrez et laissez à nouveau reposer pendant une heure.

Préchauffez le four 180°C (th.6). Battez l’oeuf restant avec 1 c. à soupe de lait. Badigonnez toute la surface de la brioche. Enfournez et faites cuire 50 min couverte avec du papier sulfurisé (elle doit sonner creux). Pour qu’elle soit bien dorée, retirez le papier un peu avant la fin de la cuisson.

Sortez du four, démoulez aussitôt et laissez refroidir sur une grille avant de servir.

 




Tartinoburger

Pour 4 personnes : 4 grandes tranches épaisses de pain de campagne – 4 steack hachés (d’environ 100-120g) – 3 gousses d’ail – du fromage (cheddar, roquefort, parmesan, … ce qui vous fait envie) – 4cc de mayonnaise (maison de préférence) – Sel – Poivre – 1 oignon – Huile d’olive

Coupez en rondelles fines votre oignon. Faites chauffer de l’huile dans une poele et faites-y caraméliser les oignons. Une fois caramélisés, réservez.

Pendant ce temps, faites croustiller vos tranches de pain au grill. Attention elles en doivent pas foncer, le but c’est de les rendre croustillantes. Frottez les ensuite avec l’ail et réservez.

Faites chauffer un peu d’huile dans une poele et commencez la cuisson de vos steaks (variables en fonction de vos goûts). Et réservez (hors feu).

Coupez chaque tranche de pain en 2 parts égales. Etalez 1cc de mayonnaise, posez votre fromage dessus. Ajoutez la viande puis les oignons. Vous pouvez ajoutez un peu de mayonnaise (ou de ketchup). Et reposez la 2e partie de la tranche sur le dessus.

Terminez la cuisson 2/3min au grill pour que le fromage soit fondant et le steak cuit comme vous l’aimez.

Ce plat est à accompagner de potatoes maison ou de frites maison !




Muffins à la pommes de terre

Pour 12 muffins : 300g de pommes de terres – 1/2cc de safran (le mieux c’est en filaments) – 1CS d’eau bouillante – 200ml de lait – 4CS d’huile d’olive – 1 œuf battu – 275g de farine – 1CS de levure – 2CS de ciboulette – 1cc de sel de mer.

Placez des caissettes papier dans votre moule à muffins et préchauffez votre four à 220°.

Épluchez vos pommes de terre et coupées les en dés. Faites-les cuire environ 8min à reprise de l’ébullition.

Mélangez le safran et l’eau bouillante dans un bol et laissez-la refroidir pendant 5min. Fouettez-le ensuite avec le lait, l’huile et l’œuf à la fourchette.

Assemblez la farine, la levure, la ciboulette et le sel dans un saladier. Ajoutez-y les pommes de terre égouttées. Ajoutez ensuite la préparation au safran. Mélangez bien avec une grande cuillère.

Comme à l’habitude, répartissez la pâte dans les caissettes. Salez le dessus et enfournez pendant 15min.

Sortez les cupcakes et laissez-les tiédir sur une grille. A déguster pour un brunch tièdes ou froids avec un beurre demi-sel tartiné dessus…




Mini tartiflette des moines

Pour 4 mini tartiflettes : 330g pommes de terre – 140g de chaussée au moine – 10cl de crème – 7cl de vin blanc sec – 150g de lardons – 1 petit oignon – 1CS d’huile d’olive – Sel/Poivre – un peu de beurre – 1 gousse d’ail

Préchauffez votre four à 240°C.

Épluchez, coupez en lamelles, rincez vos pommes de terre.

Émincez votre oignon. Dans une sauteuse, faites chauffer votre huile. Faites revenir sans trop de coloration les lardons, l’oignon et les pdt pendant 5/6. Déglacez avec le vin blanc. Faites mijoter pendant 10min à feu doux couvert.

beurrez et aillez vos cassollettes. Répartissez-y le mélange de pdt/lardons/oignon.
Répartissez ensuite dans chaque cassolette la crème liquide.
Coupez votre fromage de façon à n’avoir qu’un seul morceau par part et placez sur le dessus des pdt.

Enfournez 20min.

Ding ! C’est prêt pour un RDV avec la gastronomie des montagnes !




Tarte salée à la patate douce

Pour une tarte : 1 fond de tarte – 4 petites patates douces – 4 oeufs – 10cl de crème liquide – 2Cs crème épaise à 15% – 150g de lardons – 50g de parmesan râpé – 2cc huile d’olive 2 pointes de piments de cayenne.

 

Épluchez et lavez vos patates. Coupez-les en dés.
Dans une sauteuse, faites chauffez l’huile et faites revenir vos lardons 2/3min. Ajoutez les cubes de patates douces. Couvrez et laissez cuire sur feu doux pendant 10min.

Pendant ce temps, garnissez votre plat à tarte d’un fond de tarte brisée. Piquez votre fond de tarte.

Battez les oeufs en omelette, ajoutez les crèmes. Assaisonnez à votre goût (Sel/Poivre/1 ou 2 pointe de piment). Mélangez.

Ajoutez au fond de tarte, les patates et les lardons. Versez l’appareil à tarte dessus. Dans un four à 180°. Laissez cuire pendant 35min.

A déguster chaud ou tiède avec une salade de pousses d’épinards.




Röstis pommes de terre/courgettes

Pour 4 personnes : 4 pommes de terre moyennes – 1 petite courgettes – 2 oeufs – 100g de farine blanche.
Râpez au robot (ou manuellement) les pdt épluchées et la courgette lavée. Réservez.
Battez les oeufs en omelette. Assaisonnez votre farine avec du sel et du poivre.
Dans un saladier, mélangez ensemble les légumes râpés, la farine et les oeufs. Si vous trouvez votre mélange trop « baveux », ajoutez un peu plus de farine.
Faites des boules plates avec un peu de votre mélange.
Pour la cuisson, au choix :
– sur papier cuisson : 45min dans un four à 200°
– frit : dans une sauteuse avec de l’huile à friture jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.




Irish cream coffee

Pour un Irish Cream coffee : 2 boules de glace café maison – Chantilly au cacao maison – 1CS de whisky – 1CS de sucre blanc

Placez la glace au café dans un joli mug transparent.

Faites chauffez le sucre et le whisky ensemble. Versez sur la glace.

Ajoutez la chantilly par dessus !

Il ne reste plus qu’à planter la cuillère …




Mini quatre quart au miel

Pour 12 mini quatre quart : 150 d’œufs – 150g de farine – 150g de beurre fondu – 150g de miel fort (comme le châtaignier) – 1,5 sachet de levure chimique – 4CS d’amandes effilées.

Préchauffez votre four à 200°C.

Dans une jatte, mélangez le beurre fondu refroidi à vos œufs.

Ajoutez ensuite le miel et mélangez.

Ajoutez la farine et la levure. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte lisse.

Remplissez votre moule à muffins avec des caissettes rigides en  papier. Répartissez votre pâte et ajoutez les amandes par dessus.

Enfournez pendant 25min. Sortez-les et laissez refroidir sur une grille.




Gâteau marbré et glacé au chocolat

Pour un grand cake : 200g de beurre doux – 100g de sucre blanc – 100g de cassonade – 4 oeufs – 4g de sel – 100g de farine blanche – 100g de poudre de pistache – 25g de sucre vanillé – 30g de cacao en poudre – 200g de chocolat noir – 50ml d’huile de colza (ou pépin de raisin).

 

Préchauffez votre four à 180°C.

Faites fondre le beurre doucement dans une casserole.

Pendant ce temps, mélangez la poudre de pistache et la farine. Et séparez dans des saladier différents vos oeufs (les blancs d’un côté, les jaunes de l’autre).

Ajoutez au jaunes, le sel et les sucres. Mélangez bien à l ‘aide d’une cuillère en bois. Ajoutez ensuite en alternant le beurre fondu, la farine/poudre jusqu’à ce que tout soit avec les jaunes. Réservez.

Montez les blancs en neige en ajoutant à mi-parcours la moitié du sucre vanillé.

Mélangez (toujours à la cuillère en bois) les blancs en plusieurs fois dans le mélange jaunes/sucre/farine.

Séparez la pâte en  2 portions. Dans le côté nature, versez le restant du sucre vanillée. Dans la 2e portion, versez le cacao en poudre et mélangez.

Chemisez votre moule à cake. Versez en alternant la pâte nature et la pâte cacao. Puis enfournez pendant 1h30 à 180°.

Préparez le glaçage : faites fondre le chocolat avec l’huile dans une casserole.

Une fois que votre cake est cuit et refroidi sur une grille. Versez le glaçage pour couvrir le dessus et placez au frais pendant au moins 1h.

Il ne vous reste plus qu’à faire de belles tranches et de savourer ce cake au petit déjeuner, au goûter, en dessert… Un peu quand on veut !




Spaghettis à la betterave

Pour une personne : 1 grosse betterave cuite – 250g de spaghettis complet cuits – 10cl de crème liquide – Sel/Poivre

Faites cuire vos spaghettis comme vous avez l’habitude. Huilez légèrement et réservez.

Dans une sauteuse, huilez légèrement et faites revenir votre betterave coupez en batonnets.

Ajoutez la crème. Salez, poivrez.

Ajoutez les spaghettis et bien mélangez. Laissez infusé à couvert sur feu très doux pendant 5min.

Servir aussitôt dans une assiette chaude.




Cupcake choco-café

Pour 12 cupcakes : 125g de beurre demi-sel mou – 125g de sucre en poudre – 2 œufs – 150g de farine – 1,5cc de levure chimique – 2cc de café soluble – 1cc d’eau bouillante – 50g de chocolat noir haché.
Pour le toping : 100g de chocolat noir – 2CS de Kalua – 50g de beurre doux – 75g de sucre glace – 1cc d’extrait de café – copeaux de chocolat blanc.

Préchauffez votre four à 180°C. Garnissez votre moule à muffins avec les caissettes de papier.

Dans un grand saladier, battez ensemble le beurre, le sucre, les œufs, la farine, la levure. La texture doit être crémeuse et lisse. Ajoutez le chocolat haché. Mélangez à la cuillère.

Garnissez vos moules et enfournez pendant 20min.

Pendant ce temps, préparez le toping. Faites fondre le chocolat, le beurre et le kalua dans une casserole.

Hors feu, ajoutez l’extrait de café puis le sucre glace. Réservez.

Quand les cupcakes sont cuits, laissez refroidir sur une grille. Quand ils sont froids, trempez les dessus des cupcakes dans le toping tiède pour que cela couvre bien le dessus. Terminez avec des copeaux de chocolat blanc. Réservez au froid.

A servir au moment du gouter avec un bon expresso ou tout simplement à la fin du repas 😉




Fruits du verger rôtis au beurre et à la vanille

Pour 4 personnes : 4 pommes type gala – 3 poires Williams – 2 gousses de vanille – 75g de beurre – 100g de sucre de canne – 20cl d’eau – La glace de votre choix (ici yaourt maison).

Lavez tous vos fruits. Préchauffez votre four à 200°C.

Dans une plat à gratin, disposez le beurre. Coupez vos fruits en morceaux (retirer le cœur). Ajoutez-les dans le plats à gratin. Versez l’eau.

Saupoudrez avec le sucre. Coupez vos gousses de vanille en deux et disposez-les parmi les fruits.

Enfournez le plat au milieu du four pendant 20min environ.

Dans un 4 jolis bols ou verres, garnissez avec vos fruits rôtis, ajoutez une boule de glace et la sauce des fruits.

Voilà une façon relativement légère de terminer un repas !




Soufflés au chocolat noir

Pour 4 soufflés : 50g de beurre – 1CS de farine – 200g de chocolat noir – 2 jaunes d’œufs – 4 blancs d’œufs – 55g de sucre en poudre – sucre en poudre pour les moules

Préchauffez votre four à 200°C (ou 220°C si vous avez un four à gaz).

Graissez vos 4 moules avec du beurre fondu avec un pinceau (toujours du haut vers le bas). Chemisez avec du sucre en poudre. Tapez vos moules pour retirer le trop de sucre et placez au froid pendant le reste de la recette.

Faites fondre le chocolat comme vous le faites d’habitude (ici au bain-marie).

Faites fondre le beurre dans une casserole et ajoutez la farine en remuant 2min. Il faut que le mélange épaississe.

Hors du feu, ajoutez le chocolat fondu puis les jaunes d’œufs. Réservez dans un saladier.

Montez les blancs en neige fermes en incorporant au fur et à mesure le sucre. Incorporez les blancs en plusieurs fois au mélange de chocolat.

Répartissez dans vos moules froids. Faites cuire pendant 15min voire un peu plus pour qu’ils montent bien. Servez de suite.

Pour la déco, saupoudrez de sucre glace.




Pâte brisée nature

Pour une tarte de 6/8 personnes : 250g de farine – 125g de beurre doux – 1 œuf – 1 pincée de sel.

Dans un large saladier (pas trop haut), versez la farine et faites un puits au milieu. Ajoutez l’œuf préalablement battu le beurre mou en morceaux et le sel.

Pétrissez du bout des doigts au début pour agglomérer tous les ingrédients. Malaxez plus amplement avec la paume de votre main jusqu’à ce que la pâte n’accroche plus à vos mains.
Formez une boule de pâte et laissez au froid pendant au moins une heure emballé dans du film alimentaire.

Abaissez votre pâte farinée avec un rouleau jusqu’à obtenir la largeur équivalente à un moule de 26cm de diamètre. Remplissez votre moule et piquez avec une fourchette la pâte. Faites la cuire à blanc avec des billes de céramique ou des légumes sec à 200° pendant 15min.

Maintenant à vous de garnir de douceurs sucrées ou mélanges salés pour en faire une tarte ou une quiche ! Voici quelques idées :
Une tarte de saison
Quiche au thon et tomates confites
Tarte salée tomates/chèvre




Soufflés de pommes de terre

Pour 4 personnes : 350g de pommes de terre à purée – 2CS de farine – 60g de beurre doux – 180ml de lait entier (ou demi-écrémé) – 3 œufs – 90g d’emmenthal râpé – 1CS de ciboulette ciselée

Faites de vos pommes de terre, pelées et coupées, une purée et réservez dans un saladier.

Préchauffez votre four à 200°C (ou 220° pour un four à gaz).

Séparez les jaunes des blancs d’œufs et réservez chacun.

Graissez à l’aide de beurre fondu vos moules (environ 180ml) avec un pinceau (toujours du bas vers le haut sans y laisser des traces de doigts). Chemisez avec la farine en tapant pour retirer l’excédent de farine. Placez sur une plaque de cuisson au frais pendant le reste de la recette.

Faites fondre votre beurre dans une casserole et ajoutez la farine d’un coup tout en remuant. Laissez cuire jusqu’à épaississement. Versez doucement le lait sans arrêter de remuer et amenez à ébullition pour que le mélange épaississe. Hors du feu, ajoutez les jaunes, le fromage, la purée et la ciboulette. Mélangez bien pour avoir quelque chose d’homogène. Réservez.

Montez les blancs d’œufs en neige ferme. Incorporez en plusieurs fois le mélange purée.

Avec une cuillère, répartissez le mélange dans les moules froids. Faites cuire pendant 20min (voire 22min pour un four à gaz) au milieu du four jusqu’à ce que le mélange ait bien monté et doré. Attention, évitez d’ouvrir le four pendant la cuisson.

Servez aussitôt avec une belle salade verte assaisonnée ou encore une pièce de viande rouge. Un petit Merlot de 2007 sera parfait pour accompagner le tout, surtout si vous servez de la viande. Attention avec modération le vin 😉




Béchamel express

Pour un gratin de 4 personnes : 50cl de lait demi-écrémé (ou écrémé) – 50g de maïzéna – Sel – Poivre – Noix de muscade

Dans un peu du lait froid, délayez la maïzena. Dans une casserole, faites chauffer l’autre partie du lait. Quand le lait est chaud, ajoutez la maïzena délayée et remuez sans cesse jusqu’à ce que le mélange épaississe.
Hors feu, ajoutez sel, poivre et noix de muscade à votre convenance.

Il ne reste plus qu’à trouver dans quel gratin ou préparation vous allez l’utiliser !