Gâteau aux amandes oriental vegan

Suite des préparations de pâtisseries orientales vegan. Cette fois-ci, il s’agit un gâteau familial. Il se prépare un peu en avance, mais il gagne à être connu !

Ingrédients pour 8 personnes : 500g de semoule fine complète bio – 300g de poudre d’amandes bio – 200g de sucre de canne complet bio – 200G de purée d’amandes non sucrée bio – 6 CS d’eau de fleur d’oranger.

Préchauffez votre four à 180°C

Dans un moule carré (type moule à brownie) pas trop grand, tapissez de papier cuisson froissé (pour chemiser votre moule). Mettez-le de côté.

Faites revenir la semoule à sec dans une poêle anti-adhésif, sans arrêter de remuer. La semoule va prendre une couleur dorée.

Ajoutez ensuite 25cl d’eau minérale (ou filtrée) puis la moitié du sucre. Mélangez et laissez cuire à feu doux pour que la semoule gonfle et devient une pâte épaisse.

Ajoutez la poudre d’amandes au mélange. Remuez. Ajoutez ensuite la purée d’amandes légèrement chauffée pour qu’elle soit comme un beurre pommade (et donc plus simple à manipuler). Mélangez bien pour que l’ensemble soit homogène.

Versez la pâte obtenue dans le moule chemisé de papier cuisson. Dessinez, à l’aide la pointe d’un couteau, des losanges sur le dessus de la pâte étalée dans le moule. Faites cuire pendant 20min.

Pendant la cuisson de votre gâteau, confectionnez un sirop : utilisez le restant de sucre et l’eau de fleur d’oranger. Amenez à ébullition, puis baissez le feu pour laisser frémir pendant quelques minutes. Gardez votre sirop chaud jusqu’à la fin de la cuisson du gâteau.

A la sortie du four, arrosez votre gâteau de semoule (toujours dans le moule) avec le sirop de fleur d’oranger.

Laissez complètement refroidir.

Coupez le gâteau selon les losanges.

Vous pouvez déguster votre gâteau avec un thé à la menthe maison.




Montecaos vegan

J’adore les pâtisseries orientales. C’est une obsession tellement j’aime ça… Malheureusement, je ne pouvais pas en faire pour un couple d’amis qui sont végétaliens parce qu’elles sont souvent pleines de beurre, de miel ou d’œufs… Du coup, j’ai réfléchi et j’ai réussi à contourner ces aspects sur certaines recettes. Celle-ci a été qualifiée de « Haaan ils ont le même goût que ceux que ma mamie faisait =)  » Du coup, j’imagine qu’on peut considérer la recette comme réussit !

Ingrédients : 350g de farine complète bio – 150g de purée d’amandes (température ambiante) – 125g de sucre glace – 50g de compote de pommes sans sucre ajoutés – cannelle en poudre.

Faites chauffer votre four à 180°C

Préparez des plaques pâtisseries avec du papier cuisson.

Si la purée d’amande est encore un peu trop dense, faites-la chauffer légèrement.

Dans le bol d’un robot pâtissier (ou dans une jatte). Détendez la purée d’amandes avec la compote de pommes.

Ajoutez le sucre glace et 1cc de cannelle moulue. Mélangez pour commencer à former une pâte.

Ajoutez enfin la farine et pétrissez jusqu’à obtention d’un pâte (qui va ressembler à une pâte sucrée).

Formez des boules de pâtes de la taille d’une balle de ping-pong. Saupoudrez avec de la cannelle moulue.

Placez au frais pendant 30min.

Enfournez dans le four chaud pendant 15min.

Sortez-les à la fin de la cuisson. Laissez refroidir sur la plaque.

À conserver dans une boîte en métal.

 




Onigiri au miso noir

Une nouvelle recette d’onigi, cette fois-ci en mode vegan puisque sans aucun produit d’origine animale. J’espère qu’elle vous plaira !

Pour 2 onigiri moyens : 1cc de miso noir, 1cc de sauce soja salé, 1cc de sauce teriyaki

Préparez votre riz vinaigré et attendez qu’il soit à température ambiante. Basez-vous sur cette recette pour le riz.

Prévoyez un bol d’eau pour rincez votre cuillère (le riz ne collera pas).

Dans un ramequin, mélangez toutes les sauces et le miso. Le tout doit être homogène.

A l’aide de vos moule à onigiri, remplissez la moitié de chaque avec votre riz en y faisant un léger creux au milieu.

Versez 1cc de votre sauce au centre légèrement creusé de votre onigiri.

Couvrez avec du riz. Fermez votre moule et compressez pour que votre onigiri soit assez compact pour ne pas se déliter.

Retirez délicatement vos onigiri du moule, et servez.




Chia pudding au lait d’amandes

Je cherche souvent à varier mes petits déjeuners et aussi mes apports en protéines. Connaissez-vous les graines de chia ? Petits granules noirs qui gonflent lorsqu’ils sont mis dans un liquide. Voici une recette de base pour varier vos petits dej’

Pour 4 portions : 2 cups de lait d’amandes (maison ou pas) – 1 cup de graines de chia – 4cc de sirop d’agave – 2cc d’extrait naturel de vanille

Si vous voulez faire votre lait d’amandes : 100g d’amandes non décortiquées – 1,5 CS d’arrow root – 1L d’eau minérale 

Faites tremper vos amandes dans de l’eau du robinet tiédie pendant minimum 3h. 

Filtrez et jetez l’eau.

Dans un blender, ajoutez l’eau minérale, les amandes et l’arrow root. Mixez pendant 5min.

Filtrez, placez le filtrat obtenu dans un pichet et faites chauffer 2min au micro-ondes. (Vous pouvez faire sécher la pulpe au four pour la conserver pour la pâtisserie – voir ma recette de lait végétal)

Dans un grand récipient hermétique, versez les graines, la vanille, l’agave et le lait d’amandes.

Remuez. Fermez et placez au frigo pendant la nuit.

Voilà ! Vous avez votre base protéinée pour votre petit dej’, ajoutez-y 30g de müesli et d’un demi fruit… Vous allez carburer toute la matinée 😉




Courges rôties farcies

 Pour le repas de Noël, on s’est lancé dans un menu végétarien… La réaction des gens est souvent : « Oh mais c’est triste… Pourquoi ? » … Surement parce qu’ils s’imaginent qu’un menu végétarien est constitué de brocolis vapeur et de tofu. ERREUR ! Je vous propose une recette de courges farcies pour remplacer votre viande.

Pour 3 courges farcies : 3 courges butternut entières –  1 grosse boîte de marrons – 1 grosse poignée de pistaches – 1 sachet de cranberries – 2 oignons – 1 gousse d’ail – 1CUP de pois cassés crus – huile d’olives – thym frais – herbes de Provence – 1CS de sumac – 1 citron jaune bio – Sel – Poivre.

Faites chauffer votre four à 180°C.

Coupez vos courges en 2 dans le sens de la longueur. Évidez-les de leurs graines et un peu de chair pour y placer la garniture.

Sur des plaques, placez les demies courges, à l’aide d’un pinceau, badigeonnez les courges d’huile d’olive. Salez, poivrez. Parsemez de thym et d’herbes de Provence.

Enfournez pendant 30min au milieu du four.

Mettre les pois cassés dans un grand volume d’eau (4 à 5 fois) non salée (ou avec une algue de kombu). À partir des premiers petits bouillons, compter un temps de cuisson de 20 à 30min. L’idée est d’avoir un pois cassé pas encore tout à fait cuit puisqu’ils seront recuits au four ensuite.

Une fois la cuisson terminée, égouttez les pois cassés et réservez.

Émincez finement vos oignons, ainsi que la gousse d’ail et réservez-les.

Faites chauffer dans une sauteuse 2CS d’huile d’olive. Quand l’huile est chaude, placez-y l’ail, les oignons, le sumac. Faites revenir 3 à 4min pour qu’il y ait une petite coloration.

Concassez vos pistaches. Réservez.

Ajoutez ensuite les cranberries, les pois cassés, les marrons ainsi que les pistaches. Faites revenir 5/6min pour que les parfums se mélangent bien. Rectifiez l’assaisonnement au besoin.

Déglacez avec le jus de citron et laissez évaporez l’humidité. Réservez.

Quand vos courges sont cuites, sortez-les du four, mais ne l’éteignez pas.

Dans 3 moitiés des courges, répartissez la garniture préalablement préparée. Couvrez ensuite chaque courge avec la partie vide et tassez légèrement. Au besoin, ficelez les courges pour éviter qu’elles ne bougent.

Enfournez 10 à 15min à 160°C.

Sortez les courges rôties et servez de suite.

Vous pouvez accompagner d’une tourte aux pommes de terre, ou d’une salade verte. Ou encore de légumes poêlés.

J’ai servi ces courges rôties avec un Syrah 2015 – Terre de Mandrins




Smoothie au concombre

Une recette tout en simplicité et légèreté. On peut la servir en apéritif ou en entrée. Elle sera la bienvenue lorsqu’il fera chaud et que même un cracker maison sera de trop.

Pour 40cl (2 personnes) : 1/2 concombre bio – 1 sojasun nature – 1 pot de sojasun de lait d’avoine bio – 1 gousse d’ail – sel – poivre blanc – quelques gouttes de jus de citron bio.

Pelez votre concombre 1 fois sur 2, pour laisser un peu de peau. Coupez en morceaux grossiers et placez dans votre blender.

Pelez votre gousse d’ail et coupez-la en 4. Ajoutez dans le blender.

Versez le contenu de votre pot de sojasun dans le blender.

Puis à l’aide du pot, mesurez votre lait d’avoine. 1 pot. Ajoutez-le au reste dans le blender.

Salez, poivrez et ajoutez le jus de citron (à votre convenance, personnellement, j’aime son acidité, donc j’en ajoute plus que quelques gouttes ^^’).

Mixez pendant 2min, que le mélange soit bien lisse et oncteux.

Si vos ingrédients étaient à température ambiante, laissez 1h au frais au moins. N’ajoutez pas de glaçons, ça rendrait le mélange flotteux.




Muffins myrtilles vegan

Suite à divers problèmes de santé, je m’oriente de plus en plus vers l’alimentation vegan. Au début, je pensais un peu comme la plupart des gens que c’était un effet de mode, un truc de bobo… Et à y regarder de plus près je me rends compte que c’est surtout un nouvel horizon à explorer. Un peu comme une nouvelle culture.
Voici donc pour entrer doucement en matière une recette de muffin vegan légère pour les pauses succrées de la journée.

Pour 6 muffins – 129kcal par muffin : 130g de farine de blé complète bio – 120g de myrtilles fraîches (une petite boîte) – 1cc de levure chimique bio – 8CS de lait d’amandes (ou de noisettes) – 4 CS de sucre roux – 1CS d’huile d’arachide – 1/2 banane – 1 pincée de sel.

Faites chauffer votre four à 180°C et préparer votre plaque à muffins (6) en fonction de la matière.

Préparez le mélange sec : Farine, levure, sel et sucre.

Préparez ensuite le mélange liquide : battez les oeufs, ajoutez le lait et l’huile. Ecrasez la banane à la fourchette et incorporez-la avec le reste du mélange liquide. Mélangez bien.

*Astuce : Pour éviter que les myrtilles ne tombent toutes au fond de chaque muffin, passez-les dans un peu de farine. Elles vont alors accrocher à la pâte et seront mieux réparties dans le gâteau*

Réunissez le mélange sec et le mélange humide. Travaillez la pâte pour qu’elle soit homogène mais sans trop insister.

Ajoutez ensuite les myrtilles, et à l’aide d’une maryse, mélangez délicatement l’ensemble.

Répartissez dans vos 6 moules à muffin et enfournez 20min au milieu du four.

Attendez 5min à la sortie du four avant de démouler. Puis laissez refroidir complètement sur une grille.




Yaourt vanille au lait de soja bio

[mpprecipe-recipe:6]